Les pompiers - historique

On ne connaît pas la date de la naissance du centre de secours mais ce que l’on peut affirmer, d’après un courrier retrouvé, c’est qu’en 1845 le centre existait déjà. Plusieurs chefs de centre se sont succédés. Nous retracerons principalement la vie du centre à partir de 1965, date à laquelle Marcel Boulenger en prit le commandement. Il partira la retraite en 1982 et fut remplacé par Jean Legrand qui partit en retraite à son tour trois ans plus tard. En 1985, ce fut son frère Gérard qui lui resta jusqu’en décembre 2005. Depuis cette date, c’est Sébastien Langlois qui assure cette fonction.

Infrastructure

Depuis 1993, les Sapeurs Pompiers sont installés dans une structure adaptée à leurs besoins. Jusqu’à cette date, ils ne disposaient que d’un local exigu. C qui est devenu le centre de secours appartenait à M. et Mme Monnier, garagiste. Il faut préciser que M. Monnier fut de nombreuses années Sapeur Pompier et prêtait son camion pour se rendre sur les interventions.

Le personnel

Douze Sapeurs Pompiers volontaires composent l’effectif :
2 sous officiers, 5 caporaux chef, 2 caporaux et 3 sapeurs.

Véhicules et équipements divers

Véhicule de Première Intervention (VPI)

Utilisé pour les incendies, il est équipé d’une cuve de 600 litres.

Véhicule Toutes Utilités balisage (VTU.BS)

Utilisé pour le balisage afin de sécuriser la zone de travail des Sapeurs Pompiers et éviter ainsi les sur-accidents. Sert aussi en cas d’accident ou d’assistance à personne pour emmener le kit de secours à personne.

Kit Lot Opérationnel Léger Alimentaire (LOLA)

Permet d’approvisionner les Sapeurs Pompiers en boissons (chaudes ou froides) et en alimentation sur des interventions de longue durée.

Remorque d’Epuisement 120 m3/h (REP)

Sert lors d’inondations. Se compose d’un groupe électrogène afin de faire tourner 3 pompes électriques et d’un groupe d’épuisement thermique. Moto Pompe Remorquable (MPR) Vient en complément du VPI lors d’incendie.

Interventions

En premier appel, nous intervenons sur les communes de Bailly en Rivière, Saint Quentin au Bosc et Greny. En second appel sur incendie (en renfort d’Envermeu et Criel sur Mer) sur les communes de Guilmécourt, Intraville, Gouchaupré, Saint Ouen sous Bailly, Auquemesnil et Canehan. Il n’y a pas de limites de secteur établies pour les interventions du kit LOLA.